Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Stéphane Arguillère

Stéphane Arguillère

Études, réflexions et souvenirs sur les religions tibétaines

Table du Ma-rig mun sel

  Le Ma-rig-pa’i mun sel, abrégé du gSang-ba snying-po
(dPal gsang-ba'i snying-po rgyud kyi bsdus-don ma-rig-pa'i mun-pa thams-cad rnam-par sel-ba)

Notice

   
Pour ce texte comme pour les suivants, nous utilisons l’édition du bDud-’joms bka’-ma rgyas-pa. Celui-ci se trouve pp. 183 – 206 du vol. 27 (Sha), à la suite du Yid kyi mun sel. A la différence des deux autres, il ne présente pas d’illustrations, du fait qu’il ne se trouve pas en tête de volume.

    Il est passablement ridicule de donner la table des matières d’une table des matières ; et c’est pourtant ce que nous faisons ci-dessous. En effet, ce petit texte est purement et simplement un sommaire du gSang-ba snying-po. Il prend son intérêt par comparaison avec le Phyogs bcu'i mun sel, dont le plan est souvent obscur. Si nous avions eu ce Ma-rig-pa'i mun sel en main avant les dernières semaines de la rédaction du présent travail, il nous aurait servi à rétablir une cohérence plus satisfaisante, si cela est possible, dans la table du Phyogs bcu'i mun sel donnée ci-dessous. La structure de ce traité nous a en effet, comme les notes le font paraître, laissé plus d’une fois perplexe.

    Outre son utilité pour les étudiants du Guhyagarbha, le Ma-rig-pa'i mun sel a un colophon qui mérite de retenir notre attention pour plusieurs raisons.

   Il y apparaît notamment (p. 208) que la prétendue trilogie que la tradition baptise du nom de Mun sel skor gsum comportait à l’origine quatre traités : (1) sPyi don Yid kyi mun sel ; (2) bsDus don Ma-rig-pa'i mun sel ; (3) gZhung don Phyogs bcu'i mun sel ; (4) Lam-rim ye-shes sgron-ma ’bar-ba. Le dernier texte semble perdu, jusqu’à plus ample informé.



I. Introduction — p. 184
    Titre — p. 184
    Hommage abrégé puis développé — p. 184

II. Développement

1.    L'EXPLICATION DU TITRE DU TANTRA
— p. 184
  1.1.    Le sens du titre proprement dit
  1.2.    L’hommage
2.    L'EXPLICATION DU TANTRA PROPREMENT DIT — p. 184
  2.2.    Le mandala du Fond spontanément établi
   2.2.1.    Comment, sans s'écarter de l'Elément, a été agencé le mandala de l'Elément
   adamantin — p. 185
    2.2.1.1.    Abrégé du prologue parfait
     2.2.1.2.    Exposé développé des subdivisions
      2.2.1.2.1.    Lieu
       2.2.1.2.1.1.    Les paradis
       2.2.1.2.1.2.    Les palais
       2.2.1.2.1.3.    Les agencement parfaits des ornements et des trônes
     2.2.1.2.2.    L'explication développée du précepteur parfait
       2.2.1.2.2.1.    Explication commune des attributs des divinités principales — p. 186
       2.2.1.2.2.2.    Explication des attributs de chacun des aspects masculins et féminins
        2.2.1.2.2.2.1.    Les cinq régents (rgyal tshabs) masculins
        2.2.1.2.2.2.2.    Leurs cinq épouses
        2.2.1.2.2.2.3.    Comment ils se tiennent naturellement
      2.2.1.2.3.    Explication développée de « l'entourage parfait »
       2.2.1.2.3.1.    Les bodhisattva intérieurs masculins et féminins
       2.2.1.2.3.2.    Les bodhisattva extérieurs masculins et féminins
       2.2.1.2.3.3.    Les gardiens des portes masculins et féminins
     2.2.1.3.    Abrégé conclusif de l'agencement (bkod-pa) auto-manifeste de connaissance
    principielle
      2.2.1.3.1.    La quiddité en quoi  il y a agencement
      2.2.1.3.2.    De quelle manière il se manifeste
[fin du premier chapitre du tantra]
    2.2.2.    Explication intentionnelle (ched du brjod-pa) du fait que toutes choses sont
   depuis l’origine Eveillées
     2.2.2.1.    Comment la Pensée véritable (don gyi dgongs-pa) est proclamée (gleng
     bslang-ba
)
      2.2.2.1.1.    La raison pour laquelle [ces divinités] s'engagent dans la proclamation de
     [leur] Pensée
      2.2.2.1.2.    Cette proclamation proprement dite
    2.2.3.    Comment se met en branle la compassion à l'égard des êtres sensibles qui
   n'entendent point cette [Pensée]
     2.2.3.1.    Comment le Fond, étant secret depuis l’origine, les êtres sensibles ne l’ont
     pas compris
     2.2.3.2.    Comment la compassion naît à l’égard des êtres sensibles inintelligents
     2.2.3.3.    Comment on erre dans le saµsåra en raison de l’appréhension ipséitaire
     2.2.3.4.    Au moment même de l’égarement, on ne s’égare pas de la siccéité — p. 187
     2.2.3.5.    Le mode d’exposition du Dharma d’originelle délivrance
[fin de l’explication du chapitre second]
     2.2.3.6.    Comment   tout le Dharma est clairement élucidé — la disposition des
    lampes du monde sans que [rien] ne s'écarte de la Réalité, nature de la compassion
      2.2.3.6.1.    Etablissement de la cohérence ('brel) du sens (plan du chapitre)
      2.2.3.6.2.    Explication du sens des mots
       2.2.3.6.2.1.    Explication générale [de la manière dont les Eveillés se sont émanés à la
       faveur de la quadruple conversion]
         2.2.3.6.2.1.1.    Abrégé
         2.2.3.6.2.1.2.    Exposé développé
           2.2.3.6.2.1.2.1.    La conversion par le grand mérite
           2.2.3.6.2.1.2.2.    La conversion par la grande clairvoyance
           2.2.3.6.2.1.2.3.    La conversion par l'inimaginable
           2.2.3.6.2.1.2.4.    La conversion par le moyen des cinq véhicules
              2.2.3.6.2.1.2.4.1.    Subdivisions des véhicules
              2.2.3.6.2.1.2.4.2.    De quoi ces véhicules sont antidotes
              2.2.3.6.2.1.2.4.3.    Explication du sens
       2.2.3.6.2.2.    Explication détaillée
        2.2.3.6.2.2.1.    Que la nature du samsâra est non née
         2.2.3.6.2.2.1.1.    Cohérence du sens
         2.2.3.6.2.2.1.2.    Comment on s’égare dans le samsâra
         2.2.3.6.2.2.1.3.    Explication du fait que sa nature est Réalité
         2.2.3.6.2.2.1.4.    Que les perceptions de l'égarement sont l'esprit
         2.2.3.6.2.2.1.5.    Que les idées fictives de l'égarement sont sans fondement ni base
         2.2.3.6.2.2.1.6.    Que la conscience est connaissance principielle
       2.2.3.6.2.2.2.    Que la nature de ce Dharma est ineffable
         2.2.3.6.2.2.2.1.    Qu’il est le fruit des quatre véhicules
         2.2.3.6.2.2.2.2.    Qu’il est prodige de l'absence de nature propre
         2.2.3.6.2.2.2.3.    Qu'est présenté aux êtres à convertir ce qui est propre à accomplir
         cette fonction — p. 188
         2.2.3.6.2.2.2.4.    Qu’il est ce dont procèdent tous [les autres véhicules]
         2.2.3.6.2.2.2.5.    Qu'il est l'explication générale de tous les sËtra et tantra
         2.2.3.6.2.2.2.6.    Que le mode d’être est ineffable
       2.2.3.6.2.3.    Résumé conclusif [samsâra et nirvâna sont [respectivement] l'auto-
       manifestation [à soi] de l'esprit (sems) et de la connaissance principielle (ye-shes)]
         2.2.3.6.2.3.1.    Enoncé des raisons pour lesquelles on les présente comme des
         auto-manifestations
         2.2.3.6.2.3.2.    Cette présentation proprement dite
            2.2.3.6.2.3.2.1.    Comment les perceptions de l’égarement sont des
            auto-manifestations [à soi] de l’esprit [égaré]
            2.2.3.6.2.3.2.2.    Comment les champs purs des Eveillés sont des
            auto-manifestations [à soi] de la connaissance principielle
[fin du troisième chapitre]
2.3.    Comment les mandala des divinités paisibles et irritées procèdent du mandala de la base
   2.3.1.    Présentation du mandala spontanément établi des [divinités] paisibles
     2.3.1.1.    Production du mandala de la base et consécrations
       2.3.1.1.1.    Exposé général de la nature du mandala
          2.3.1.1.1.1.    Le mandala causal du nuage de lettres
             2.3.1.1.1.1.1.    L’agencement du mandala du nuage de lettres — p. 189
               2.3.1.1.1.1.1.1.    Cohérence du sens
               2.3.1.1.1.1.1.2.    Explication du texte
                  2.3.1.1.1.1.1.2.1.    Explication générale de la nature des lettres
                         Manière de méditer
                         Proprement dite
                         Ses bienfaits
                         Manière de les faire irradier (spros)
                         Comment on les fait irradier
                         Signes prodigieux
                        Manière de les énoncer
                        Raison de les enoncer
                        Explication en tant que Dharmakâya
                        Explication en tant que Sambhogakâya
                        Explication en tant que Nirmânakâya
                        Explication de l’origine des mots
                        Présentation de leur déploiement (rol-pa) en tant que Nirmânakâya
                        Explication de la manière de parfaire le mandala
                        Explication des définitions nominales
                        Non-nées
                        Spontanément établies
                        De quelle manière elles sont agencées
                   2.3.1.1.1.1.1.2.2.    Explication de chacune en relation avec chacune des
                   divinités
                        Explication générale
                        Présentation détaillée
                        Lettres de l’Elément, des cinq clans, des divinités masculines, des divinités
                        féminines
                        Les lettres de Samantabhadrî
                        Lettres des divinités masculines des cinq clans
                        Lettres des divinités féminines des cinq clans
                        Lettres des bodhisattva intérieurs et des huissiers
                        Les lettres des bodhisattva des facultés [cognitives] ainsi que des huissiers
                        de l’Esprit — p. 190
                        Les lettres des bodhisattvî des objets cognitifs et des huissiers du Corps
                        Lettres des bodhisattva externes et huissiers
                        Les lettres des bodhisattva et huissiers
                        Les lettres des bodhisattvî et huissières
                        Lettres des Muni de connaissance principielle
                        Lettre du Samantabhadra de la connaissance principielle
                        Lettre des six Muni du Corps de Manifestation
                        Les lettres des gardiens des portes
                        Les lettres des divinités terribles
                        Abrégé conclusif 
                           Sources
                           Abrégé proprement dit
                     2.3.1.1.1.1.1.2.3.    Abrégé conclusif
                  2.3.1.1.1.1.1.3.    Abrégé conclusif
[fin du chapitre IV]
               2.3.1.1.1.1.2.    Les étapes de sa mise en œuvre
                  2.3.1.1.1.1.2.1.    Cohérence du sens
                  2.3.1.1.1.1.2.2.    Sens du texte
                      2.3.1.1.1.1.2.2.1.    Les accomplissements obtenus
                            Que l’essence de l’esprit est le principe
                            Accomplissements suprêmes
                            Accomplissements ordinaires
                            Exemples illustrant ce qui est à accomplir
                      2.3.1.1.1.1.2.2.2.    La nature de la nuée de lettres
                             Comment on la met en pratique
                             Quiddité de ce qui est pratiqué
                      2.3.1.1.1.1.2.2.3.    Manière de mettre cela en œuvre
                              Explication [résumée]
                              Exposé [développé]
                                   Présentation générale du « sans visée » (dmigs med)
                                   Explication détaillée
                                     Le discernement — p. 191
                                     Le samâdhi des divinités des phases de développement et
                                     d’achèvement
                                   Présentation du monde phénoménal en tant que mudrâ de
                                   Samantabhadra
                               Conclusion
                        2.3.1.1.1.1.2.3.    Abrégé conclusif
[fin du cinquième chapitre]
                     2.3.1.1.1.2.    Le mandala du samâdhi, qui en procède
                        2.3.1.1.1.2.1.    L’Elément — le mandala du samâdhi, présentation générale
                           2.3.1.1.1.2.1.1.    Causes de la procession des mandala
                                2.3.1.1.1.2.1.2.    Explication des mandala [qui ont ainsi] émané
                              2.3.1.1.1.2.1.2.1.    Présentation générale du mandala spontanément
                              établi
                              2.3.1.1.1.2.1.2.2.    Explication détaillée du mandala du samâdhi
                                  Les mandala proprement dits
                                         Les palais fondements
                                            Palais
                                            Ornements
                                            Trônes
                                         Les divinités fondées
                                            Postures
                                            Sièges
                                            Attributs manuels
                                            Couleurs
                                            Aspect
                                            Rayonnement lumineux
                                         Le fruit de leur pratique
                                         Mode de venue au jour des Corps
                                         Mode d’accomplissement des Activités
                                            L’Elément dont elles sont issues
                                            Les Activités qui en sont issues
                                                Pour les migrants ordinaires des six classes
                                                Pour les srâvaka
                                                Pour les pratyekabuddha
                                                Pour les bodhisattva
                                            Mode de libération des migrants
                                               Mode de purification des occultations par la voie [comme] cause
                                               Mode d’obtention des Corps et des niveaux (sa) du fruit
                                                   Exposé général
                                                   Explication développée
                                                   Abrégé conclusif
                                            Mode de manifestation des signes
                                            De quelle façon cela est énoncé
                                            Ce qui est énoncé
                                   2.3.1.1.1.2.1.2.3.    Abrégé conclusif sur le mandala de grande
                             connaissance principielle
[fin du sixième chapitre]
                        2.3.1.1.1.2.2.    Explication détaillée des mandala des mantra et des mudrâ,
                        qui en sont les appendices (yan-lag)
                           2.3.1.1.1.2.2.1.    Le mandala de la Parole ou les mantra secrets
                              2.3.1.1.1.2.2.1.1.    Enoncé des causes
                              2.3.1.1.1.2.2.1.2.    Exposé principal
                                 Les mantra pour produire le mandala
                                            Les palais
                                            Les divinités
                                                Les divinités masculines et féminines des cinq clans
                                                Les bodhisattva de l’Esprit masculins et féminins
                                                Les divinités huissières masculines et féminines
                                                Samantabhadra et Samantabhadrî
                                                Les six Muni
                                           Les Activités
                                               Invitation et absorption
                                               Jet de la fleur d’Intelligence — p. 193
                                               Prière pour l’obtention des accomplissements
                                               Manifestation des signes
                                       Les mantra pour conférer la consécration
                                              Mode d’énonciation
                                             Ce qui est énoncé
                                                  Mantra des cinq connaissances principielles
                                                  Mantra conférant la grâce
                                   2.3.1.1.1.2.2.1.3.    Définitions
                                La quiddité ineffable
                                       La nature inconcevable
                                       Le mode d’être (gnas lugs) immaculé
                                       Le mode de manifestation suprême
                                       Le mode d’existence (yin lugs) primordial
                                       On n’outrepasse pas la quiddité unique
                                       Mais le divertissement vient au jour sous des formes multiples
                                       Cela se manifeste en accord avec les aspirations des êtres à convertir
[Fin du chapitre VII]
                          2.3.1.1.1.2.2.2.    Le mandala du Corps ou les mudrâ
                             2.3.1.1.1.2.2.2.1.    La procession des mandala
                                   2.3.1.1.1.2.2.2.2.    Nature de ce qui a procédé
Le mandala de la base
Le mandala de la voie
Principe (rgyu) des mudrâ
Les mudrâ en général
Les mudrâ en particulier
Vairocana en union
Aksobhya en union
Ratnasambhava en union
Amitâbha en union
Amogasiddhi en union
Les bodhisattva masculins et féminins
Les déités huissières mâles et femelles
Les six Muni
Samantabhadra et Samantabhadrâ
Le mandala du fruit
Présentation générale des mudrâ du mode d’être — p. 194
Explication détaillée des mudrâ révélatrices (snang-byed)
Quarante-deux
Mille
Vingt-et-un mille
Mudrâ spontanément établies [en quantité] inimaginable
Exécution (mdzad-pa) des mudrâ du fruit
Manifestations diverses
Mode de manifestation aux êtres
Comment en dépit de la manifestation [variée], on ne s’écarte pas de l’unité
Caractère innombrable
Que touts choses sont dans la condition de la Mahâmudrâ
[Fin du chapitre VIII]
2.3.1.1.1.3.    Le mandala – image qui illustre ce [mandala du samâdhi]
2.3.1.1.1.3.1.    Abrégé sur la manière dont cela est énoncé
2.3.1.1.1.3.2.    Explication détaillée de sa nature
2.3.1.1.1.3.2.1.    La consécration suprême [pour les impétrants] excellents
2.3.1.1.1.3.2.1.1.    Consécration dans le mandala féminin
Disposition du mandala et offrandes
Le mandala
La construction du mandala
Lieu
Dimensions
Lignes
Tracé
Attributs
L’oblation brûlée — p. 195
En général
En particulier
La disposition des offrandes 
Offrandes de recueillement
Offrandes fantasmagoriques concrètes superficielles
Comment procéder aux offrandes phénoménales
Offrande absolue de la Réalité
Offrande de grand délice
Offrande de grand délice de la méthode
Proprement dite
Bienfaits
Circonstantiels
Ultimes
Offrande de grand délice du discernement
Consécrations
Entrée [dans le mandala]
Consécration [proprement dite]
Offrandes
La consécration elle-même
2.3.1.1.1.3.2.1.2.    Consécration dans le mandala masculin 
2.3.1.1.1.3.2.2.    La consécration dans le mandala de poudre colorée pour les impétrants inférieurs
2.3.1.1.1.3.2.2.1.    Le tracé du mandala
Petit mandala
Rite de prise de possession du sol
Tracé
Mandala moyen
Grand mandala
2.3.1.1.1.3.2.2.2.    La pratique
Production du mandala
Evocation (spyan-drangs)
Absorption [du mandala évoqué par le rite dans le mandala construit matériellement et par l’imagination]
2.3.1.1.1.3.2.2.3.    Le fruit
Illustration — p. 196
Signification
Production de ce qui est utile à autrui
Comment il est concevable que le bien d’autrui soit issu de l’esprit [de l’être qui s’est Eveillé]
Par quelle méthode il est accompli
Le résultat obtenu par cette méthode
Circonstanciel
Ultime
Mode d’obtention des Corps et Connaissances principielles
Comment la clarté interne consiste dans le Dharmakâya
De nouveau, comment le Corps de Manifestation en procède
2.3.1.1.1.3.2.3.    Abrégé conclusif sur les personnes à qui on conférera la consécration 
 [Fin du chapitre IX]
2.3.1.1.2.    Explication détaillée de la manière de conférer les consécrations
2.3.1.1.2.1.    Présentation de la manière de rentrer [dans le mandala]
2.3.1.1.2.2.    Explication détaillée de la nature [de l’entrée]
2.3.1.1.2.2.1.    Consécration de puissance
2.3.1.1.2.2.1.1.    Présentation générale des profondes consécrations
2.3.1.1.2.2.1.2.    Explication détaillée de la consécrations de puissance
2.3.1.1.2.2.1.2.1.    Consécration de la puissance de l'audition
2.3.1.1.2.2.1.2.2.    Consécration de la puissance de méditation
2.3.1.1.2.2.1.2.3.    Consécration de la puissance des activités
2.3.1.1.2.2.1.2.4.    Consécration de la puissance de prédication
2.3.1.1.2.2.1.2.5.    Consécration de la puissance de la profusion d'Ecritures [du] Roi de vajra
2.3.1.1.2.2.1.3.    Inconvénients du défaut de puissance
2.3.1.1.2.2.2.    Consécration d’utilité
2.3.1.1.2.2.3.    Consécration des bienfaits
2.3.1.1.2.2.3.1.    Circonstantiels
2.3.1.1.2.2.3.2.    Ultimes
[Fin du chapitre X]
2.3.1.2.    Exposé des voies des phases de développement et d'achèvement — p. 405
2.3.1.2.1.    La phase de développement
2.3.1.2.1.1.    Le mandala des accumulations (tshogs kyi dkyil-'khor)
2.3.1.2.1.1.1.    Etablissement de la pertinence
2.3.1.2.1.1.2.    Explication du texte
2.3.1.2.1.1.2.1.    La base, ou le mandala spontanément établi, qu'il s'agit de connaître
2.3.1.2.1.1.2.2.    La voie, ou la pratique des mandala  des expédients et du discernement
2.3.1.2.1.1.2.2.1.    Tout ce qui paraît est le mandala de connaissance principielle
Le mandala de la non-dualité des apparences et de l'esprit
Le mandala sujet des [divinités] masculines paisibles et terribles
Le mandala objet des [divinités féminines]
Le mandala du divertissement non-duel
Le mandala de l'union et de la libération (sbyor sgrol) indivises
Le mandala du grand délice suprême
A quoi l'on s'entraîne
De quelle manière
A quelle nature on s'unit
Comment on s’unit
Bienfaits de l’union
Le mandala des grands expédients secrets
Objets de la libération — p. 198
Moyens de libération
Pourquoi l’on n’est pas revêtu de la faute [du meurtre quand on pratique cette libération]
Le mandala fantasmagorique de connaissance principielle
2.3.1.2.1.1.2.2.2.    Le divertissement, mandala des accumulations
Ganapûja
de Samantabhadra
En connaître la nature
Manière de la mettre en pratique
Résultats
Ganapûja de chacun des mandala
La nature des mandala du support
*. Les mandala paisibles
*. Les mandala terribles
Les étapes de la pratique
*. Mandala (tshom-bu) à une seule partie
*. Mandala à trois parties
*. Mandala à cinq parties
*. Mandala du Vajradhåtu
2.3.1.2.1.1.2.2.3.    Ce qui est accompli ou les membres de la méthode
Les membres du samâdhi
Les membres des conditions propices
Les membres du temps de la pratique
[Fin du chapitre XI]
2.3.1.2.1.2.    Les membres / appendices du mandala des accumulations
2.3.1.2.1.2.1.    Cohérence du sens
2.3.1.2.1.2.2.    Explication du sens du texte
2.3.1.2.1.2.2.1.    Explication générale
2.3.1.2.1.2.2.1.1.    Abrégé
2.3.1.2.1.2.2.1.2.    Explication développée
Le samâdhi de la danse et ses bienfaits  — p. 199
Le samâdhi des chants et ses bienfaits
La mudrâ des bijoux et des vêtements
La mudrâ de la nourriture et de la boisson
Le samâdhi de la mudrâ d'union et libération et les bienfaits
2.3.1.2.1.2.2.2.    Explication détaillée
*. Les causes de l'obtention de [l'état de] vidyådhara
*. Les fruits circonstanciels obtenus grâce à ces [causes] — p. 462
*. Le fruit ultime obtenu en allant jusqu'à leur terme
2.3.1.2.1.2.3.    Conclusion récapitulative
2.3.1.2.1.2.3.1.    Exposé de la manière de « développer » et d'« achever » Samantabhadra
2.3.1.2.1.2.3.2.    Comment de cette manière on accomplit tous les mandala
2.3.1.2.1.2.3.3.    Comment on n'est pas revêtu de fautes subtiles
 [Fin du chapitre XII]
2.3.1.2.2.    Phase d’achèvement
2.3.1.2.2.1.    Cohérence du texte
2.3.1.2.2.2.    Explication du texte
2.3.1.2.2.2.1.    Présentation générale
2.3.1.2.2.2.1.1.    Définition du sens
2.3.1.2.2.2.1.2.    Ce qui indique ce sens
2.3.1.2.2.2.1.3.    En quoi ce sens consiste
2.3.1.2.2.2.2.    Exposé détaillé
2.3.1.2.2.2.2.1.    Exposé proprement dit du sens profond sens
2.3.1.2.2.2.2.1.1.    Abrégé
Les expédients, ou la phase de développement
Le discernement, ou la phase d'achèvement
La non-dualité [d'expédients et de discernement], ou la phase de claire lumière
2.3.1.2.2.2.2.1.2.    Développement
Extérieurement, la phase de développement — p. 200
Intérieurement, la phase d'achèvement
Secrètement, la phase de claire lumière
2.3.1.2.2.2.2.2.    Sa supériorité
2.3.1.2.2.2.2.2.1.    Grandeur des individus
2.3.1.2.2.2.2.2.2.    Grandeur de la voie
2.3.1.2.2.2.2.2.3.    Qu’il n’y a rien de plus grand
2.3.1.2.2.2.2.3.    Le réceptacle des préceptes
2.3.1.2.2.2.2.3.1.    Individus qualifiés
2.3.1.2.2.2.2.3.2.    Individus non qualifiés
[Fin du chapitre XIV]
2.3.2.    Présentation du mandala de la révélation (mngon-par ’byung-ba) des [divinités] irritées
2.3.2.1.    La base, ou la nature spontanément établie
2.3.2.1.1.    La manière dont est advenu l'être à convertir, le furieux (khro-bo) du karman
2.3.2.1.1.1.    Les questions pertinentes (dgos ched dri-ba) — p. 201
2.3.2.1.1.2.    Réponses
2.3.2.1.1.2.1.    Origine causale
2.3.2.1.1.2.2.    En quel fruit [cette cause] a mûri
2.3.2.1.1.2.2.1.    Fruit de complète maturation : souffrances de Rudra en enfer et parmi les esprits avides
2.3.2.1.1.2.2.2.    Fruit analogue à la cause : [Rudra] a tourmenté autrui
2.3.2.1.2.    Comment [cet être] a été subjugué par les convertisseurs, [divinités] irritées de connaissance principielle
2.3.2.1.2.1.    Comment a été vu l'être à convertir
2.3.2.1.2.2.    La subjugation proprement dite
2.3.2.1.2.2.1.    L'esprit superbe est dominé au moyen du quadruple prodige
2.3.2.1.2.2.1.1.    L’entrée en recueillement
2.3.2.1.2.2.1.2.    Les prodiges qui en ont procédé
2.3.2.1.2.2.2.    L'esprit pernicieux est anéanti par les activités terribles
2.3.2.1.2.2.2.1.    La disposition du mandala de connaissance principielle, avec la divinité principale et son entourage
2.3.2.1.2.2.2.2.    La retentissante fureur (gtums bsgrags) [des athlètes-rois (gying rgyal)] égare (rgol) les esprits superbes (dregs) ; La libération proprement dite de ceux de l'engeance mâle
2.3.2.1.2.2.2.3.    Le prodige (cho-’phrul) de la condensation (bsdu-ba) du monde — L'engeance femelle est réjouie par l'union (sbyor-ba)
2.3.2.1.2.2.2.4.    L'union de procession (spro-ba'i sbyor-ba) ; la procession des ma-mo ; la procession des sorcières (phra-men-ma) ; la procession des [divinités] huissières ; les [divinités de] l'entourage dont appliquées (btab-pa) chacune en son lieu propre
2.3.2.1.2.2.3.    Comment il a été pris en charge avec compassion et assermenté — p. 202
2.3.2.1.2.2.3.1.    La méditation du samâdhi causal Les ablutions [imposées] aux esprits superbes reparus. La monstration de la face du mandala flamboyant. La combustion du lieu. Explication du mode de perception du mandala.
2.3.2.1.2.2.3.2.    La manière de subjuguer simultanément les mille mondes
2.3.2.1.2.2.3.3.    Les esprits subjugués présentent des offrandes
2.3.2.1.2.2.3.4.    Comment ils s'engagent à respecter leur serment
2.3.2.1.2.2.3.5.    Les [esprits féminins] puissants sont asservis
2.3.2.1.2.2.3.6.    La consécration [conférée à ces esprits superbes] et la promulgation des commandements
[Fin du chapitre XV]
2.3.2.2.    La voie, ou l'explication développée des divers aspects de la manière de pratiquer
2.3.2.2.1.    Le mandala des formules secrètes, incitation mentale (thugs-rgyud bskul-ba)
2.3.2.2.1.1.    Exposé abrégé
2.3.2.2.1.2.    Exposé développé
2.3.2.2.1.2.1.    Mantra pour la production des divinités principales masculine et féminine ; Mantra des huit ma-mo ; Mantra des huit phra-men-ma ; Mantra des quatre [divinités] huissières ; Mantra des vingt-huit déités puissantes
2.3.2.2.1.2.2.    Les mantra pour inviter les êtres de connaissance principielle (jñânasattva)
2.3.2.2.1.2.3.    Les mantra pour jeter la fleur d'Intelligence
2.3.2.2.1.2.4.    Les mantra servant à prier pour l’obtention des accomplissements
2.3.2.2.1.2.5.    Les mantra pour offrir le gtor-ma en vue [de l'accomplissement] des activités — p. 203
2.3.2.2.1.3.    Conclusion relative aux signes extraordinaires
[Fin du chapitre XVI]
2.3.2.2.2.    Le mandala - image, support de la visualisation
2.3.2.2.2.1.    Explication générale du principe (rgyu) d'où est issu le maˆ∂ala
2.3.2.2.2.2.    Exposé développé de la nature du mandala
2.3.2.2.2.2.1.    Le mandala – fondement ou le palais
2.3.2.2.2.2.1.1.    Palais
2.3.2.2.2.2.1.2.    Ornements
2.3.2.2.2.2.1.3.    Trônes
2.3.2.2.2.2.2.    Le mandala - fondé, ou les divinités
2.3.2.2.2.2.3.    Contenance (bzhugs tshul) de la divinité principale
2.3.2.2.2.2.3.1.    Complexion (sku mdog), face et bras
2.3.2.2.2.2.3.2.    Bijoux (rgyan chas)
2.3.2.2.2.2.3.3.    Rugissements (gsung gi nga-ro)
2.3.2.2.2.2.3.4.    Attributs manuels et union avec leur parèdre
2.3.2.2.2.2.4.    Disposition de l'entourage
2.3.2.2.2.2.4.1.    Les vingt [déesses] furieuses
2.3.2.2.2.2.4.2.    Les vingt-huit [déesses] puissantes
2.3.2.2.2.3.    L'apparition des signes prodigieux
[Fin du chapitre XVII]
2.3.2.2.3.    Comment faire offrande [à ce mandala]
2.3.2.2.3.1.    Cohérence
2.3.2.2.3.2.    Explication du sens du texte
2.3.2.2.3.2.1.    Généralités sur la quiddité des grands samaya — p. 204
2.3.2.2.3.2.1.1.    L'explication générale de la nature des grands samaya
2.3.2.2.3.2.1.1.1.    Comment les samaya secrets sont supérieurs aux autres
2.3.2.2.3.2.1.1.2.    Comment toute discipline se trouve combinée dans ces samaya secrets
2.3.2.2.3.2.1.1.3.    Les samaya proprement dits
Le « meurtre »
Le « vol »
Le « mensonge »
La « fornication »
2.3.2.2.3.2.1.2.    Exposé détaillé de leur détermination (rnam-bzhag)
2.3.2.2.3.2.1.2.1.    Quiddité et définition nominale
Quiddité
Samaya fondamentaux
Samaya relatifs à ce qu’il ne faut pas abandonner
Samaya relatifs à ce qu’il faut adopter
Définition nominale des samaya fondamentaux et secondaires
2.3.2.2.3.2.1.2.2.    Avantages [de suivre cette discipline] et inconvénients [de ne la point suivre]
Avantages qu’il y a à la suivre
Inconvénients de ne pas la respecter
2.3.2.2.3.2.1.2.3.    Nature et subdivisions
Nature
Subdivisions
Subdivisions dénombrables des samaya fondamentaux et secondaires
Subdivisions indénombrables sur la base de l’infinité des phénomènes et de la Réalité
2.3.2.2.3.2.1.2.4.    Exposé développé des bienfaits — p. 205
Eloges et honneurs conférés des mondains
Grâces des Ârya
Obtention de la conduite des Vainqueurs
Abrégé de la discipline, des vœux, des samaya
Que d’éventuelles fautes seraient réparables
2.3.2.2.3.3.    Abrégé conclusif
[Fin du chapitre XIX]
2.3.2.2.4.    La manière d'accomplir les activités (phrin-las)
2.3.2.2.4.1.    Cohérence
2.3.2.2.4.2.    Explication du texte
2.3.2.2.4.2.1.    Exposé général des quatre activités
2.3.2.2.4.2.1.1.    Activités terribles — p. 649
2.3.2.2.4.2.1.1.1.    Le rite de la combustion dans le feu
2.3.2.2.4.2.1.1.2.    Le rite de percement par la dague magique (phur-bu)
2.3.2.2.4.2.1.1.3.    Le rite d'asservissement par le serment
2.3.2.2.4.2.1.2.    Activités magnétisantes (dbang gi las)
2.3.2.2.4.2.1.2.1.    Le rite de la combustion dans le feu
2.3.2.2.4.2.1.2.2.    Le rite de percement par la dague magique (phur-bu)
2.3.2.2.4.2.1.2.3.    Le rite d'asservissement par le serment
2.3.2.2.4.2.1.3.    Activités d'expansion
2.3.2.2.4.2.1.3.1.    Le rite de la combustion dans le feu
2.3.2.2.4.2.1.3.2.    Le rite de percement par la dague magique (phur-bu)
2.3.2.2.4.2.1.3.3.    Le rite d'asservissement par le serment
2.3.2.2.4.2.1.4.    Activités paisibles
2.3.2.2.4.2.1.4.1.    Le rite de la combustion dans le feu
2.3.2.2.4.2.1.4.2.    Le rite de percement par la dague magique (phur-bu)
2.3.2.2.4.2.1.4.3.    Le rite d'asservissement par le serment
2.3.2.2.4.2.2.    Explication détaillée
2.3.2.2.4.2.2.1.    Les ordres donnés aux esprits assermentés
2.3.2.2.4.2.2.1.1.    Comment on enjoint [aux esprits] d'accomplir leurs tâches
2.3.2.2.4.2.2.1.2.    L'injonction proprement dite
2.3.2.2.4.2.2.2.    Les bienfaits [des danses]
2.3.2.2.4.2.2.2.1.    Définition du sens
2.3.2.2.4.2.2.2.2.    Explication développée
Les danses des cinq [divinités] principales
Les danses des huit ma-mo — p. 206
Les danses des huit sorcières (phra-men-ma)
Les danses des huit [déesses] puissantes (dbang-phyug-ma)
2.3.2.2.4.2.3.    Autres aspirations
2.3.2.2.4.2.3.1.    Lieux
2.3.2.2.4.2.3.2.    Recueillements
2.3.2.2.4.3.    Abrégé conclusif
[Fin du chapitre XX]
3.    Le fruit, ou l'énoncé des éloges des Corps et connaissances principielles
3.1.    Abrégé sous forme d’éloge
3.2.    Exposé développé de l'éloge
3.2.1.    Eloge des clans et des maîtres des clans
3.2.1.1.    Eloge général des cinq clans
3.2.1.1.1.    L'hymne à tous les mandala du clan du Corps
3.2.1.1.2.    L'hymne à tous les mandala du clan de la Parole
3.2.1.1.3.    L'hymne à tous les mandala du clan de l'Esprit
3.2.1.1.4.    L'hymne à tous les mandala du clan des Qualités
3.2.1.1.5.    L'hymne à tous les mandala du clan des Activités
3.2.1.2.    Eloge particulier des souverains de chaque mandala
3.2.2.    Eloge des mandala fondements et fondés
[Fin du chapitre XXI]
3.3.    Comment appliquer les préceptes dispensés dans le sublime tantra
3.3.1.    Cohérence du sens
3.3.2.    Explication du texte
3.3.2.1.    Où est imparti l'enseignement selon lequel tel est le fruit de toutes les voies
3.3.2.1.1.    Ce dont il faut dispenser les préceptes, ou la nature du tantra
3.3.2.1.1.1.    Le fruit [ou] l'enseignement proprement dit du tantra
3.3.2.1.1.2.    Comment les [autres] voies reposent sur le fondement de celle-ci
3.3.2.1.1.3.    La raison d’être (dgongs-pa) d’autres classification (rnam-grangs) [du Dharma]
3.3.2.1.2.    La grandeur du réceptacle à qui [cet enseignement] sera imparti 
3.3.2.2.    Où est imparti l'enseignement selon lequel tel est le plus relevé de tous les secrets
3.3.2.2.1.    Le sens secret proprement dit — p. 207
3.3.2.2.2.    Que la grandeur des personnes qui le détiendront a été prophétisée
3.3.3.    Abrégé conclusif
3.3.3.1.    Réjouissance à l’égard de l’auto-manifeste (rang-snang
3.3.3.2.    Comment l’auto-manifestation demeure sans mouvement ni altération dans l’Elément primordial
[Fin du chapitre XXII]

III. CONCLUSION — p. 207

1.    A quel tantra [plus vaste] appartient [celui qui a été expliqué ici]
2.    Quels en sont les membres
3.    Suprématie du fruit
4.    Conclusion versifiée et colophon (p. 208). Composé à Gangs-ri thod dkar par rDo-rje gzi-brjid.

Partager cette page

Repost 0